Fin de l'aventure

sylvain
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4
Inscription : 02 juin 2012, 15:15

Re: Fin de l'aventure

Message par sylvain »

Votre contribution et votre position en faveur du logiciel libre, ne peuvent que vous inciter à me proposer cette voie.
Je n'avance pas masqué ;-). Pour ceux qui n'auraient pas fait vos recherches, j'utilise et promeus les logiciels libres.
- Sentimentalement d'abord. J'ai passé tellement de temps sur ce logiciel (je rappelle qu'au début je n'y connaissais rien) que d'un seul coup, donner les sources à des pros qui peut être s'en serviront à des fins commerciales , me gêne. Je préfèrerai les donner à quelqu'un que je connais.
Ce que vous avez fait vous appartient et vous appartiendra toujours. Mettre son code sous licence libre, ce n'est pas abandonner ou renier sa parternité. Un logiciel libre peut-être utilisé à des fins commerciales, c'est certain mais qu'on développe un logiciel libre à titre personnel ou professionnel, tout le monde peut bénéficier de ce logiciel. C'est le gros avantage du libre. Que ce soit Google, Microsoft ou un étudiant dans son garage qui contribue, que ce soit par intérêt ou par plaisir, tout le monde participe à la communauté et tous les utilisateurs peuvent bénéficier des améliorations.

Vous pouvez choisir une licence type copyleft qui garantira que le logiciel restera libre.
De plus, j'ai parfois employé (surtout au début) des méthodes, qui fonctionnent bien mais qui feraient frémir des pros du développement. Il faudrait donc que de toute façon je refasse le code avant de le divulguer.
N'y aurait-il pas cela dans tous les logiciels ;-) ?
- Ludoprêt est basé sur une architecture (Access de Microsoft) qui n'est pas libre.
L'utilisation du Runtime (gratuit pour l'instant) permet aux utilisateurs de s'en servir sans payer, mais les développeurs doivent avoir une licence Access.
Votre code peut être libre, quel que soit les outils que vous utilisez. C'est ce que vous avez fait qui sera libre. On voit peu de logiciel libre basé sur ce genre de techno mais peu importe.
- Je suis également dans le brouillard, sur la façon dont je vais gérer "l'après".
Faire du jardinage et tout laisser tomber.
Refaire un logiciel complet payant ?
Faire payer des éventuelles évolutions et maintenances ?
Refaire un logiciel libre à partir d'un autre langage (que je ne connais pas).
etc...
Aucune de ces solutions n'est incompatible avec le libre. On peut vendre des logiciels libres, on peut faire du service autour d'un logiciel libre, du support, vendre le développement de certaines fonctionnalités.
- J'ai envisagé également, de me servir de Ludopêt à des fins pédagogiques, en mettant les sources sur Dvp (comme je viens de le faire pour une application de Newsletter).
Je ne connais pas Dvp.
PS: je rappelle qu'il existe actuellement en libre PhpLudoreve , et différentes solutions basées sur Pmb ou autre.
Je vais y jeter un œil mais ça ne changera rien pour ludopret ;-).
Avatar de l’utilisateur
JDG
Créateur Ludoprêt
Créateur Ludoprêt
Messages : 1946
Inscription : 27 décembre 2007, 01:00
Localisation : Bar le Duc, Lorraine
Contact :

Re: Fin de l'aventure

Message par JDG »

Bonsoir
Mouais...J'ai regardé rapidement, mais je ne comprends encore pas toutes les subtilités....
Entre GPL...LGPL...AGPL...etc... On se croirait dans une station service... :D
Je ne connais pas Dvp.
Voici un lien sur la rurique Office :
http://office.developpez.com/
Il y en a beaucoup d'autres. C'est le plus gros site de développement Francophone.

Pour l'avenir de Ludoprêt, je vais m'en tenir pour l'instant à ce que j'ai dit. J'essaie de finaliser une version épurée et corrigée, le plus clean possible (Il me faudra des testeurs), puis une fois en ligne et validée, je verrai ce que je fais plus précisément.
En tout cas, Merci pour la suggestion et les précisions.

JDG
Pensez à poster dans la bonne rubrique
sylvain
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4
Inscription : 02 juin 2012, 15:15

Re: Fin de l'aventure

Message par sylvain »

Mouais...J'ai regardé rapidement, mais je ne comprends encore pas toutes les subtilités....
Entre GPL...LGPL...AGPL...etc... On se croirait dans une station service... :D
Ces licences sont compliquées. C'est un contrat et un contrat, ce n'est pas simple que ce soient pour des logiciels propriétaires ou libres.

Pour essayer de simplifier, un logiciel est libre si l'auteur autorise
- d'utiliser le logiciel y compris dans un cadre commercial
- d'étudier son fonctionnement (il faut donc les sources)
- de modifier le logiciel
- de distribuer des copies modifiées ou non (distribuer = vendre ou donner)

Ensuite, il y a 2 grands types de licences : celles avec un copyleft fort (GPL, CeCILL, etc.) et celles avec un copyleft faible (BSD, MIT, WTFPL). Ces licences sont généralement plus consises et compréhensibles. Qu'est-ce que cela change ? Les licences avec copyleft fort garantissent que le logiciel restera libre : les copies du logiciel devront donner les mêmes libertés que l'original. Les licences avec copyleft faible permettent de retirer ces libertés et de distribuer des copies qui ne sont plus libres.

C'est un grand débat dans la communauté. Certains pensent que pour garantir la liberté, on peut accepter de supprimer la liberté de faire tout ce qu'on veut y compris un logiciel privateur à partir d'un logiciel libre. D'autres pensent que la liberté, c'est de permettre de faire ce qu'on veut quitte à prendre le risque de voir certains utiliser des logiciels libres dans des logiciels privateurs (il y a de ces briques libres dans MacOS par exemple et c'est tout sauf libre).

Dans les deux cas, vous garder la paternité de votre code, on ne peut pas vous la retirer et vous ne pouvez pas la céder.

J'espère que j'ai éclairci le sujet et je vous souhaite bonne continuation. Si vous souhaitez des informations sur le libre, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement.
Robin
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 7
Inscription : 07 janvier 2012, 13:26

Re: Fin de l'aventure

Message par Robin »

Il est sur que nous utiliserons votre logiciel qui va nous être précieux car notre maison des jeux va ouvrir ses porte en Octobre (sans compter tout les retards). Je trouve formidable tout votre travail et c'est vraiment un crève cœur de vous voir dans cet état.

Je en suis pas un spécialiste de langage et autre, mais nous voulions donné un coup de main significatif pour votre base de données de jeux communes. En tout cas l'orientation vers un logiciel payant ne serais pas pour nous une barrière au contraire ! Après tout quant le travail bénévole devient si important n'est il pas logique quelques royalties afin de se dégager plus de temps ? moi ca ne me choque pas au contraire !!!!

Surtout face à un logiciel qui fait pâlir ses concurrents payants (J'ai fais pas mal de test l'année dernière).

Tout ca pour vous dire que vous avez le soutient de notre association Lémandragore et que si vous avez un besoin n'hésiter pas à demander un peu d'entraide ne fait pas de mal ! ;)
Avatar de l’utilisateur
JDG
Créateur Ludoprêt
Créateur Ludoprêt
Messages : 1946
Inscription : 27 décembre 2007, 01:00
Localisation : Bar le Duc, Lorraine
Contact :

Re: Fin de l'aventure

Message par JDG »

Bonjour
@Sylvain
J'espère que j'ai éclairci le sujet et je vous souhaite bonne continuation. Si vous souhaitez des informations sur le libre, n'hésitez pas à me contacter.
Je n'hésiterai pas . Merci.

@Robin
Surtout face à un logiciel qui fait pâlir ses concurrents payants (J'ai fais pas mal de test l'année dernière).
C'est sympa.
Il y en a quand même qui sont plus complets. D'autres moins...
Après cela peut se jouer sur la maintenance, la formation, l'assistance etc..Ils peuvent également financer leurs développement vers de nouvelles machines ou environnements.
Ce sont souvent aussi des sociétés qui vendent différents produits à vocation différentes.
La vocation n'est pas la même.
Il y a également des logiciels payants qui disparaissent complètement: Il me semble que KidetTech et WinLudo n'existent plus.
Nous n'en sommes pas là.
Que faire pour assurer la continuité dans de bonnes conditions pour tout le monde. That is the question?
Sylvain suggère le passage en libre.
Robin une contribution financière.
Certains choisiront un autre logiciel.

Les autres...?

JDG
Pensez à poster dans la bonne rubrique
Robin
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 7
Inscription : 07 janvier 2012, 13:26

Re: Fin de l'aventure

Message par Robin »

J'ai l'impression que vous avez surtout besoin de fortifier une communauté autour de votre beau projet.

Il y a t'il une liste de tâches qui nous aiderais à comprendre comment organiser la suite ?
Peut-être avez vous besoin de vous déchargez une partie du travail ?

Avez vous parler de cela sur la liste de diffusion ? Nous avons des soucis également de notre coté pour faire vivre un forum par contre nos bénévoles sont plus réactifs aux mails, voire à Facebook.

On a opter de notre coté pour un blog wordpress, et chaque fois que l'on écrit un article il est envoyé en simultané sur Facebook, Twitter et sur notre mailing List. Ça nous aide à forger notre communauté... (http://www.lemandragore.fr)

Après je suis peut-être complétement à coté de la plaque car je ne vous connais pas et peut être êtes vous simplement usé de tout votre travail sur ce logiciel ce qui est compréhensible. Mais si il y a une solution pour que ce projet puisse continuer a évoluer et à vivre et que ça demande simplement une aide de tous, je pense que ça peut-être gérable !

Je suis d'ailleurs un peu largué car je n'utilise toujours pas votre logiciel, on ouvre si tout va bien en Octobre. Mais bon si je peux aider a organiser des trucs avant il n' y pas de soucis
Avatar de l’utilisateur
JDG
Créateur Ludoprêt
Créateur Ludoprêt
Messages : 1946
Inscription : 27 décembre 2007, 01:00
Localisation : Bar le Duc, Lorraine
Contact :

Re: Fin de l'aventure

Message par JDG »

Bonjour
Je ne pense pas qu'il faille employer, des moyens de communication trop importants. Ludoprêt n'est qu'un outil, et comme tout outil il doit se faire discret.
Paradoxalement, le forum s'arrête quand tout va bien et vice-versa.
Je ne fais plus rien, pour que Ludoprêt soit connu, car plus il a d'utilisateurs, plus cela devient indirectement dur à gérer. De plus ce sont maintenant des structures de plus en plus lourdes et exigentes qui s'en servent (ce qui n'était pas prévu initialement).
Et puis un logiciel de gestion de ludothèque est quand même quelque chose de très marginal, et n'intéresse pas grand monde.

Oui la charge devient très lourde (nous devons être autour de 200 utilisateurs connus) et 90% de la maintenance ou de la communication se fait par Mail personnel, au détriment du forum auquel d'autres personnes pourraient répondre.
Le développement devient également de plus en plus dur, car l'outil devient complexe. Sur la version 3.1 le fait de différencier le nombre de points des jeux, m'a posé beaucoup de problèmes. Et puis je le rappelle souvent: je ne suis pas informaticien et je n'ai pas les moyens d'une entreprise, donc il ne faut pas que j'aille au delà de mes capacités.
Mais cela, j'arrivais à le gérer et mon usure et saturation du bénévolat viennent plus, comme je l'ai dit, de critères extérieurs.

Pour en revenir à l'aide, le sujet a déjà été abordé succintement sur ce même forum, il y a quelques temps.
Voir: http://ludopret.free.fr/forum/viewtopic ... rt=10#p407 ainsi que la réponse que j'avais faite.
Alors oui, si quelqu'un veut s'impliquer dans le forum et le site, veut s'impliquer dans la maintenance, veut éventuellement s'impliquer dans le développement, ou a d'autres idées pourquoi pas?

JDG
Pensez à poster dans la bonne rubrique
baskerville
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 09 juin 2012, 18:38

Re: Fin de l'aventure

Message par baskerville »

Bonjour,

Je viens de lire votre message expliquant l'arrêt du developpement de votre logiciel et vos motivations.
Personnellement, j'ai trempé dans le secteur du logiciel depuis 1986 et fais encore de la programmation comme hobbyist. Aussi je me permets de vous livrer les quelques reflexions que m'inspire votre histoire.
5 ans sur un projet c'est long et la travail effectué est considérable, il donne toute satisfaction aux utilisateurs.
Voilà qui est largement positif et peut déboucher sur autre chose.
Vous ne voulez pas divulguer votre code source car vous craignez qu'il ne soit repackagé à des fins purement commerciales : vous avez raison, car c'est exactement ce qu'il risque de se passer.
Sur Internet, on voit des sites demander des paiements pour le téléchargement de logiciels Open-Source.
La maintenance d'un logiciel est un travail qui n'a rien à voir avec le developpement et qui n'est pas vraiment motivant pour un créatif comme vous.
Votre logiciel n'est pas dans le domaine de l'Open-Source. Plus propriétaire qu'Access, c'est impossible.
Faire un logiciel libre necessiterait de passer sur une base de données libre, soit Sqlite soit Postgresql qui est très lourd. Si on veut une version réseau, il faudrait repenser l'architecture et à mon sens utiliser un serveur Web : pas une mince affaire.
A mon avis, la meilleure solution serait de confier votre bébé à une organisation commerciale type Scop qui assurerait la maintenance du logiciel moyennant pour les utilisateurs une redevance annuelle, tant que la propriété intellectuelle du logiciel vous reste acquise.
De cette manière, vous assurez de l'emploi en France.
Il ne faut jamais céder ses droits de propriété intellectuelle.
2 exemples de fiasco français :
Le laser est une invention du français Neel qui n'a pas voulu le breveter. Résultat : ce sont les américains qui ont empoché tous les bénéfices.
Albert Fert: prix Nobel de Physique pour ses travaux sur le magnétisme : pas de brevet => les fabricains US de disques durs ont empoché tous les bénéfices.
Vive la France et vivent les idéalistes !!
Avatar de l’utilisateur
JDG
Créateur Ludoprêt
Créateur Ludoprêt
Messages : 1946
Inscription : 27 décembre 2007, 01:00
Localisation : Bar le Duc, Lorraine
Contact :

Re: Fin de l'aventure

Message par JDG »

Bonjour et bienvenue sur le forum
Merci pour votre avis pertinent.
Assez surpris néanmoins, car je ne vois pas trop par quel "hazard" vous êtes arrivé ici.
Vous ne voulez pas divulguer votre code source car vous craignez qu'il ne soit repackagé à des fins purement commerciales : vous avez raison, car c'est exactement ce qu'il risque de se passer.


C'est vrai que c'était mon état d'esprit. Néanmoins il faut relativiser les choses. Pour une entreprise de développement, avec des informaticiens compétents, une application telle que celle ci, est relativement basique. Ce qui fait la différence, c'est la compréhension des besoins, et du fonctionnement des ludothèques.

Je ne me fais aucune illusion. Si Ludoprêt a du succès, c'est parce qu'il a été le premier logiciel gratuit dans ce domaine et qu'il est facile à utiliser.
Paradoxalement, la partie la plus pointue techniquement est l'interface avec la base collaborative, et ce n'est pas ce qui a du succès.
La maintenance d'un logiciel est un travail qui n'a rien à voir avec le developpement et qui n'est pas vraiment motivant pour un créatif comme vous.
Oui et non. C'est la maintenance qui permet de savoir ce qui est bon ou non, et c'est avec la maintenance que l'on arrive à avoir un contact avec les utilisateurs. C'est parfois très intéressant et sympa.

Le soucis c'est que c'est également:
- retrouver un mot de passe administrateur égaré,
- importer des données d'un autre logiciel,
- revenir sur des paramétrages logiciels mal faits car la notice n'est pas lue,
- intervenir sur un Pc qui est mal configuré ou qui n'a pas les droits adéquats.
- intervenir en cas de mauvaise config en utilisation multi-postes.
- essayer de trouver une combine en cas d'utilisation avec des cas de figure non prévus.
- répondre à tous les messages ou demandes de renseignements ou demandes de personnalisations..
- etc...etc...
Le tout bien sûr le plus rapidement possible.

C'est vrai que quand j'ai créé le forum, c'était non seulement pour essayer de fédérer une communauté d'utilisateurs qui s'y retrouveraient, mais également pour en faire une grosse boite à idée et une source d'entraide.
Là dessus j'ai échoué. Sans doute m'y suis je mal pris.

Professionaliser la maintenance? Pourquoi pas? Créer une Scop pour cela me semble un peu utopique. Il n'y a pas assez de volume à traiter pour amortir une structure de ce type.
Ou alors il faut passer Ludoprêt en version anglophone. J'y avais pensé. Mais cela veut dire refaire le logiciel, le site, le forum etc. Et ma connaissance de la langue de Shakespare se limite essentiellement au langage informatique.
De toute façon trop lourd pour moi. Je n'ai pas assez de temps.
Mais la vraie question c'est: Si Ludopêt se professionalise, quel intérêt vont avoir les ludothèques à utiliser Ludoprêt. Il va se retrouver en concurrence avec des logiciels tout à fait sympas.
Votre logiciel n'est pas dans le domaine de l'Open-Source. Plus propriétaire qu'Access, c'est impossible.
Faire un logiciel libre necessiterait de passer sur une base de données libre, soit Sqlite soit Postgresql qui est très lourd. Si on veut une version réseau, il faudrait repenser l'architecture et à mon sens utiliser un serveur Web : pas une mince affaire.
Access est effectivement un logiciel propriétaire, mais qui dans la mesure où il est utilisé avec le Runtime par les utilisateurs est gratuit pour eux. Bien sûr je dois en tant que développeur payer ma licence, et je suis contre le piratage.

Transposer Ludoprêt en base web, ne donnerait à mon avis pas grand chose et de plus ne pourrait pas être gratuit, dans la mesure où il faudrait passer par la location d'un serveur dédié.
Combiner Ludoprêt et une partie Web est également possible (Le choix technique effectué avec la base collaborative n'était pas tout à fait innocent).
Mais si cela se développe il faudra, là aussi passer par un serveur. Qui paye ??

Désolé si ma réponse est un peu confuse. Une lassitude certaine et d'autre part une taille critique près d'être atteinte, font que je n'ai plus les idées très claires.

JDG
Pensez à poster dans la bonne rubrique
baskerville
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 09 juin 2012, 18:38

Re: Fin de l'aventure

Message par baskerville »

Merci de votre réponse détaillée qui est très claire.

Je ne suis pas un gestionnaire de ludothèque et je me suis interéssé à Ludopret uniquement pour voir son architecture dans l'optique de voir comment transformer une appli Acccess (client-serveur) en appli Web.
Pour le moment, j'ai mis cette étude en stand-by.

Je n'avais pas compris la nature des heures passées pour maintenir le projet. Il s'agit vraiment d'une hot-line de dépannage. Dans ce cas, si j'etais vous, je trouverais un indépendant qui proposerait un contrat de support téléphonique moyennent un abonnement annuel. A vue de nez, s'il y a 60 souscripteurs, il faudrait demander 300 euros par an et par site; et cela représenterait un 1/3 de temps plein.

Quant vous dites que le logiciel pourrait être refait facilement, je n'en suis pas si sûr car la productivité en informatique est difficile à obtenir. J'ai vu des chiffrages où un programmeur produisait en moyenne 20 lignes de code par jour, quand on compte la durée globale du projet (analyse + codage + tests + retours utilisateur). Sur les logiciels embarqués fiabilisés, on tombe à 10 lignes par jour.

Faire une application Web, ne veut pas dire utiliser un nouveau serveur dédié. En fait il s'agit de réécrire l'application avec une nouvelle architecture et une autre base de données. En fait on garde toute l'analyse fonctionnelle, la structure de la BdD et les requétes SQL, mais dans une architecture Web par exemple Apache + Mysql + codage en PHP (d'autres possibilités existent). Les pages Access doivent être converties en page HTML/php.
L'interet c'est que l'application devient portable aussi bien sur Linux que Windows et que le nombre de postes n'est plus limité que par la puissance du serveur. Pas besoin d'installer le logiciel sur les postes clients.
Verrouillé

Revenir à « Arrêt du développement »